Me suivre sur Twitter et Facebook

/// Smartphone pliable, le concours SEO 2019

Visit link
12 Fév / 2019
Auteur: Jedfolio Commentaires: 9





2019 rime avec des changements importants dans ma vie et je décide donc de sortir mon site personnel de sa terrible et longue léthargie (j’avais écris de nombreux articles que j’ai laissé en brouillon…. allez savoir pourquoi), lui redonner une 2e vie qui sait, avant de changer potentiellement d’Url un jour… mais ce sera le sujet d’un autre article je l’espère.

Je décide de sortir ma plume virtuelle pour parler du concours SEO qui fait trembler (on peut quand même dire à ce point) la communauté car le mot clé à viser est : SmartPhone Pliable. Pour ceux qui me suivent, j’ai pu laisser quelques informations sur twitter, mais je vais faire ici un récapitulatif avec quelques explications.

Pour les plus fainéants, voici les adresses importantes du concours :

 

Ce concours est organisé par la plateforme de vente de liens mise en relation entre annonceurs et webmasters dans un format différent des différentes plateformes que sont Soumettre, Rocketlinks, SemJuice, Synapsys et j’en passe. Ce concours est à l’image du patron Julien Jimenez, imposant (par sa prestance voyons….). Le 1er par exemple repartira avec plus de 30 000 euros de lots dont une voiture, une Panda, sûrement un pied de nez à Google (c’est sûr qu’une Peugeot 404 n’aurait pas fait le même effet).

De nombreux SEO vont s’affronter jusqu’au 1er Avril pour tenter de décrocher une place au soleil. Il y a environ 200 personnes sur ce concours, soit en équipe, soit en solo. La bataille s’annonce ardue et on peut plaindre les sites déjà présents de voir déferler une telle horde.

Les règles du concours SEO du Smartphone Pliable

Comme ce concours n’a pas établi réellement de règles, tous les coups sont permis pour se positionner sur Smartphone Pliable d’ici le 1er Avril. Il faut juste respecter ces quelques points :

Choisir un nom de domaine sans ancienneté, acheté APRES le 21 Janvier (début du concours)

En gros c’est un peu tout car la 2e règle est la continuité logique de la 1ère et la 3e est juste un récap de comment les positions seront regardées. La page du concours se trouve ici : https://event.nextlevel.link/concours

 

Voila le décor est planté, l’introduction est déroulée.

Le concours du Smartphone pliable pas si facile

La réalité est en fait loin de ce que l’on aurait pu penser tous. La horde s’est résumée au grand maximum à ce jour à 18 participants classés dans le TOP 100… Pas de quoi en fait fouetter un chat pour le plus grand soulagement des sites déjà présents (je le pense).

Cette vérité est pour ceux qui regardent de loin ou qui ne suivent pas le concours. L’envers du décor est moins glorieux et même assez sale pour certains. Ce concours étant un concours « No rules » sur le Smartphone pliable, on assiste sans trop d’étonnement pour ma part, à ce qu’on fait de {mieux|plus courant|crade} dans le blackhat SEO.

 

Ceux qui se positionnent depuis le début ont subit ces différentes attaques (je ne vais mettre que les pseudos affichés sur Monitorank, si les personnes veulent que je mette qui elles sont, indiquez le moi via les commentaire ou en DM sur mon compte Twitter Jedfolio) :

  • MMCN
  • DamKrea, Pascal
  • Chacal anonyme
  • Labisse
  • Milk
  • Nylis (qui était Milk au dernières nouvelles)
  • Navyweb

Ceux qui mènent régulièrement la danse malgré tout :

  • Labisse
  • Damkrea, Pascal
  • MMCN2 (le retour)
  • Toto2019
  • Chacal Anonyme

On notera l’ironie de la situation, ceux qui subissent le plus d’attaques sont toujours positionnés. Peut-être que le négative SEO n’existe en fait pas!

Il a donc raison Matt Cutts sur ce point (Désolé John Muller mais il n’y aura que Matt qui Matt).

 

 

 

En fait, ce serait quand même sacrément du foutage de gueule de la mauvaise fois de croire tout ce que Google dit sur ce point. Depuis le début du concours on peut dire que le positionnement est difficile pour la majorité d’entre nous :

  • Smartphone pliable : une actualité assez « chaude » car le concours a débuté en même temps que certaines annonces faites au CES 2019. Donc clairement une serp d’actualité qui est assez mouvante et une page positionnée peut disparaître plusieurs heures après pour une nouvelle.

Donc une stratégie plutôt portée sur une masse importante de nouveaux articles, publiés régulièrement et en suivant l’actualité

  • Des 301 dégueulasses : transférer du jus un peu cradasse sur la thématique adulte et compagnie, histoire de joueur sur la pertinence du site

Donc une stratégie orientée sur la légitimité du site. Il est important d’avoir du lien trust plutôt qu’une multitude de liens moyenne gamme

  • Du SPAM Report : dénoncer un site à Google en expliquant l’envers du décors (site non pertinent, site de spam, etc) pour le sanctionner

Donc une stratégie basée sur un site « propre » avec du contenu unique et dédié

  • De la duplication de contenu : histoire de descendre un concurrent ou bien même remplir son propre site à moindre coût pour voler la vedette

Donc une stratégie de protection pour garder la paternité du contenu produit car ça coûte extrêmement cher de réaliser du vrai contenu pertinent (en temps ou monétairement)

 

Mais il y a également différentes techniques actuellement en cours qui visent généralement à tester si on peut descendre ou non un concurrent ou bien même porter le doute :

  • Des liens sur la même ancre pour donner l’impression que la victime spamme à tout va
  • Des liens, des 301 qui sont mis en place, qui disparaissent, sont mis à nouveau en place, pour montrer différents signaux contradictoires à Google et flinguer la cible
  • Du hack de site, là on ne saura donc pas si le hack était dans un but d’acquisition de liens ou de négative SEO

Pourquoi faire du cloaking sur le Smartphone Pliable en référencement naturel

Dans ce concours on parle beaucoup de cloaking, surtout lorsqu’on voit la situation actuelle de la serp et les actions menées. Le cloaking est généralement perçu comme une action blackhat en vue de descendre un concurrent ou filouter fortement Google. Cette technique c’est bien plus que ça et surtout, que ce soit une technique ou un logiciel, généralement la couleur de son chapeau dépend de l’objectif que l’on souhaite atteindre.

Une petite précision donc pour ces personnes, Milk avait fait du cloaking en utilisant une certaine technique (et j’avoue que je suis un peu fier d’avoir utilisé la même) qui avait été dévoilée si je me souviens par Kevin Richard (@512banque et Seobserver). François Tréca en a même fait un concours sur son site, je ne sais pas si tout le monde est d’accord pour que ça soit rendu public à nouveau.

Mais en tout cas durant ce concours on peut donc voir que d’anciennes techniques ou astuces refont surface et sont toujours utilisées. Certains se sont fait piquer du contenu et il est important de pouvoir s’en protéger.

Certains sites participants ont également reçu des 301 ou des liens mais ils ne sont pas toujours « vrais ». Attention donc quand vous analysez un site, on peut assez facilement rendre faux certaines data d’outils comme MajesticSEO ou Ahrefs pour plusieurs raisons :

  • La stratégie du doute : Faire peur à quelqu’un en lui faisant croire à une vague de mauvais liens. La personne peut tenter un fichier de désaveu pour tenter de « nettoyer » son profil. Si la cible n’a pas fait que du bon lien (qu’est qu’un bon lien? vous avez 3h) cela pourrait être néfaste de demander à Google de vous « regarder ».
  • La stratégie de l’opulence : Faire gonfler artificiellement la quantité de backlinks pointant vers un site et ainsi jouer sur les différentes data (backlinks, domaines referer, trustflow, citationflow) en vue d’un objectif rentable comme vendre le site ou le nom de domaine plus cher par exemple.

 

Mon avis sur la situation actuelle du concours Smartphone pliable

A moins d’une grosse erreur, d’un iceberg caché dans leurs stratégies, ou bien d’un réseau sous-marin (NSEO ou SEO), je pense que le concours peut potentiellement être plié.

  • Toto2019 n’a pas beaucoup de stabilité depuis le début du concours, mais là, il reste présent depuis plusieurs jours
  • DamKrea, Pascal sont bien calés, et connaissent peu de grosses variations mine de rien
  • MMCN2 (ou Milden à l’heure où j’écris) est également bien ancré dans le top 5
  • Chacal Anonyme également
  • Labisse a quant à lui subit un petit coup de Trafalgar mais je pense que s’il arrive à s’en sortir, il va revenir en force et être indéboulonnable

Evidemment, on n’est pas à l’abri d’une montée en force d’un concurrent (ou d’autres actions NSEO sur 1 participant en tête) mais plus le temps passe, et plus leur légitimité grandit et donc la conséquence direct, leur positionnement stable.

Certaines actions du concours ne représentent pas ma vision du SEO, mais comme c’est un concours, il faut l’accepter aussi. Il y a ce que les gens font, et ce que vous êtes capable de faire dans la limite de votre éthique.

Par exemple, pomper du contenu sur le smartphone pliable c’est faisable…. Mais si vous gagnez, aimeriez vous ce sentiment d’avoir juste été un parasite?

Faire du spam report est un outil mis gratuitement à disposition par Google…. Mais si vous gagnez en l’utilisant, accepteriez vous la décision alors que vous n’avez pas fait mieux?

Quoi qu’il en soit il y a une chose à retenir, et ce, à chaque concours SEO que ce soit le Smartphone pliable ou un autre mot clé :

  • Si vous utilisez un réseau privé, attendez-vous à ce qu’il soit repéré et identifié comme spot à lien par Google ou qu’on remonte votre source de monétisation
  • Si vous utilisez des spots gratuits et publics, soyez en sûr qu’ils se feront pourrir allègrement durant et après le concours. Il vous faudra en trouver d’autres.

Pour le moment, notre site n’est pas classé et je ne sais pas si je dois en être triste ou content. Le concours n’était pas l’objectif premier de notre collaboration avec cette personne (que je dévoilerais sûrement à la fin si elle veut) et de mon point de vue j’ai déjà gagné, mais par rapport à notre objectif personnel.

Ma stratégie de base n’est pas la bonne je pense pour aborder un tel concours en si peu de temps. Il faut acquérir de la pertinence rapidement, du backlinks et diffuser un flot de contenu sur l’actualité du Smartphone pliable.

Nous n’avons pas de réseau de connaissances pour nous aider, ni un réseau de sites sur lequel s’appuyer. Donc ma stratégie de faire un site non basé sur l’actualité, en poussant une page interne et se « démerder » pour les backlinks, peut nous rapporter, une monétisation peut-être, de l’affiliation sûrement, mais pas une place au soleil pour le concours. Il reste 1 mois et demi tout reste jouable mais je pense que mon impression ne soit totalement faux.

Les 5 points à retenir du concours SEO :

  • In cloaking veritas (même si je n’ai pas utilisé ton script Patrick)
  • Se faire un réseau multiple en référencement naturel (des sites à soi, des amis qui peuvent aider)
  • Ne pas se contenter de la pilule bleu en SEO (non pas le viagra, mais petite allusion à Matrix pour les plus jeunes, comprenne qui pourra)
  • Votre éthique n’est pas forcément celle de vos concurrents
  • Le combat n’est jamais fini hors concours

 

Petit lexique utilisable pour le concours :

  • Autour du mot clé principal : Smartphone pliable, écran pliable, mobile pliable, téléphone pliable, écran tactile
  • Les marques qui reviennent : Nokia, Samsung, Huawei, Royole, LG, Lenovo, Xiaomi, Motorola, Oppo
  • Les recherches autour de la marque : Justin Denison, Richard Yu, Hark-Sang Him
  • Les modèles : Galaxy F, FlexPai, Razr, Mi Flex, Mi Dual Flex
  • Les évènements : CES, MWC, Mobile World Congress, Consumer Electronics Show
  • Les sites qui reviennent : Journaldugeek, Let’s go digital



/// 9 Commentaires:

  • Samuel 12 Fév 2019

    Excellent article qui résume bien la situation. Je RT sur Twitter!


  • Labisse 12 Fév 2019

    Je ne peux que valider l’ensemble de ton article, dans mon cas et celui de Milk pour nous le domaine inscrit a ce jour est mort, il sera pour ainsi dire impossible de lever la pénalité manuelle.

    A priori je n’ai d’autres solutions que de partir sur un domaine neuf…. et donc prendre un sacré retard en terme de trust et de légitimité.

    Mais ca se tente…


  • hi-commerce.fr 12 Fév 2019

    Ce que BEAUCOUP oublient, et tu le rappelle bien à la fin de cet article, c’est que ce N’EST PAS LE RESULTAT QUI COMPTE, mais bien la manière de travailler.

    Pourquoi ? Parce que tout est question de contexte.

    Prenons une hypothèse : x GAGNE le concours.
    Formidable.

    Sauf que :
    – Il a bénéficié d’un réseau déjà en place et très puissant => il part avec un avantage.
    – Il a x potes qui l’ont aidé la dernière semaine en lui faisant bénéficier de 301 => idem.
    – Il a explosé ses adversaires en NSEO => déontologie contestable.
    – etc.

    Beaucoup penseront que c’est normal, c’est un concours, tout est permis, etc.
    Oui, c’est la façon cynique et simpliste de voir les choses.

    Prenons un peu de recul et regardons par exemple le 12ème du concours :
    – Il s’agit d’un débutant en SEO.
    – Il n’a pas de potes de partout, de réseaux de sites, etc.
    – Il n’a pas fait de NSEO.

    => SA performance à lui est potentiellement en réalité bien plus impressionnante que celle du vainqueur, parce que dans son CONTEXTE à lui, il a fait du super boulot. Il a énormément appris. Il a crée un site pérenne, qui lui rapportera sur des années.

    C’est toujours la même chose : on peut voir le côté flamboyant des choses, s’arrêter au bout de son nez, encenser les « gagnants », ou chercher à comprendre, voir la réalité qui se cache derrière, et au final, reconnaître qui a le mieux bossé par rapport à ses forces et faiblesses du moment.


  • Jedfolio 12 Fév 2019

    En fait, la victoire est surtout selon l’objectif que l’on se donne. Moi par exemple, je m’en fous royalement de finir premier, il me faudrait un réseau, des outils, un budget que je n’ai pas et que je n’ai pas forcément envie de mettre.
    Si tu regardes bien dans le top10 beaucoup sont à leur compte et vendent de la prestation SEO (soit à 100% soit en + d’un travail de salarié), d’autres non…
    Moi mon objectif est tout autre, c’est un peu un concours dans un concours. Evidemment je ne cracherai pas pour qu’on parle de moi et me positionner car cela fait forcément des retours professionnels.
    Mais je n’ai pas pas envie de sacrifier sur l’autel de la gloire tout ce qui a été fait (et je n’ai pas travaillé seul). Même si on abat pas autant de boulo que certains du concours, le peu qu’on a fait nous a coûté plus que prévu (argent ou temps) alors qu’à la base ce n’était pas dans nos objectifs personnels.

    Le jeune qui aura réussi à se positionner, même s’il est loin, devra expliquer en quoi c’est une victoire personnelle malgré une absence dans le concours.


  • Niko@Journée mondiale du smartphone pliable 12 Fév 2019

    Comme dans tous les concours SEO, il y a ceux qui jouent le plus propre possible, ceux qui visent la gagne, ceux qui jouent la discrétion et ceux qui sont prêts à tout pour écraser les autres, soit par facilité, soit parce qu’ils n’ont pas les moyens de monter autrement.
    C’est un peu comme dans la vie au final.
    Pour ma part, je sais que si je monte un peu trop, je deviendrai une cible, alors je bosse tranquille dans mon coin, je fais peu de liens, que j’essaie de qualité, et je prie pour que ça paye 😉

    Pour le reste, je rejoins à 100% le commentaire de Hi-commerci juste un peu plus haut (ou plus bas selon l’ordre d’affichage)


  • Patrice 12 Fév 2019

    Comme tu l’as dis, il n’y a pas de règles, donc tous les coups sont permis. Pour ma part je vois le concours comme une opportunité de sympathiser avec d’autres personnes du milieu, c’est un excellent moyen ludique de réseauté. Et je peux dores et déjà dire que « j’ai déjà gagné ». En 2 semaines j’ai fait plein de rencontres sympas, qui élargissent mon réseau professionnel, et plus si affinités. Dommage que certains préférent créer des tensions plutôt que de tirer tout le monde vers le haut, mais c’est le jeu mon neuveu, il faut faire avec !


  • AL 12 Fév 2019

    Tout est bien résumé ici, c’est zéro règle, mais bon on était prévenu. Heureusement et c’est peut être la bonne nouvelle de ce concours, on se rend compte que le Nseo et malgré tous les moyens que mettent les auteurs pour dézinguer les cibles ne fonctionnent que ponctuellement ou même pas du tout. Google semble rétablir rapidement la situation. Reste juste à faire comprendre aux mecs que le temps perdu à faire du nseo c’est autant de temps qu’ils ne passent pas sur leur propre site… De mon côté, comme beaucoup ici, je suis discret pour le moment, déjà parce que je n’ai pas de gros moyen, qu’il n’est pas bon de montrer le bout de son nez maintenant et que je préfère ne pas faire un top 100, mais avoir un site « relativement propre » et exploitable ensuite qu’un site presque « mort-né ».


  • Mika 12 Fév 2019

    Que le meilleur gagne !! ✌️
    Et bon courage aux valeureux participants !!


  • Rodrigue 12 Fév 2019

    On te demande d’aller d’un point A à un point B en X jours. Tu fais comme tu le sens, tu mets tout en œuvre pour y arriver dans les temps. C’est donc normal de voir des méthodes qu’on ne cautionne pas. Ça me rappelle un épisode des fois du volant 🙂

    On peut ne pas être d’accord, l’important c’est la ligne d’arriver.


/// Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.


/// Mon Twitter live

Découvrez mes différents Tweets sur le référencement et hors sujet

Copyright 2016 Jedfolio - Consultant SEO, SEA : référencement sur Lyon || Partenaires : Rédaction SEO | Location Camping tout savoir sur le Smartphone pliable 2019